• L'homme qui inventa l'automobile

    Lorsqu'on dit que la région rouennaise est fortement liée à l'histoire de l'automobile, on pense bien sûr à RENAULT, ALPINE, au circuit des Essarts, au rallye Jeanne d'Arc..., mais il y a bien plus que cela...

    Transportons-nous en 1883, dans un petit village à une vingtaine de kilomètres de Rouen, Fontaine-le-Bourg, et plus exactement au château de Montgrimont.
    Là, dans son atelier, un ingénieur, Edouard DELAMARE-DEBOUTTEVILLE, flanqué de son mécanicien Léon MALANDIN, est sur le point de réaliser un exploit qui va changer bien des modes de vie : un moteur capable de faire se mouvoir une voiture (reprenons délibérément ce terme associé à la traction hyppomobile).

    Oh, bien sûr, il n'est pas le premier à s'être penché sur la question, mais il va bel et bien être le premier à la mettre en pratique !
    Des inventions, il en a déjà beaucoup à son actif. Sorte de « Géo trouve tout », esprit hyper actif fasciné tant par les techniques que par les sciences humaines et naturelles, 40 années (brutalement interrompues par un coup de froid pris à Saint Petersbourg...) d'une vie remplie de recherches et de voyages laisseront de lui à la postérité un grand prix à l'exposition universelle de 1900 (pour un moteur de 7000 cv), quelques traités de mytiliculture (culture des moules...), trois volumes d'une grammaire de Sanscrit, une collection d'oiseaux, et quelques études philosophiques... Bah, on réfléchit ou on ne réfléchit pas !

    Mais revenons en 1883 : Edouard a 27 ans, et sur la charmante petite route de Cailly, il lance un engin composé d'une voiture à chevaux modifiée, et d'un moteur à explosion fonctionnant au pétrole (bien que conçu à l'origine pour du gaz).
    L'engin est difficile à contrôler, un peu emporté semble-t-il par la masse d'un volant moteur qu'on n'a pas encore songé à positionner verticalement, et les deux acolytes terminent leur course dans un mur. Mais, mais, elle a roulé !

    Le 12 février 1884, la chose est officialisée par un brevet. Voici l'histoire tamponnée, certifiée : nos deux hommes sont bien les premiers au monde à avoir mis sur la route un véhicule à quatre roues mû par un moteur à explosion.

    Quelques années plus tard viendront, avec BENZ, PANHARD-LEVASSOR, PEUGEOT, les premiers véhicules aboutis et commercialisés. L'« automobile » était née...

    Collectionneurs, vous trouverez chez NOREV une reproduction de cet engin, et si vous avez de la chance, vous pourrez vous procurer la version « 100 ans de l'automobile » produite pour cette occasion.

    Si vous passez un jour par ontaine-le- ourg.............. oui, les lettres du panneau publicitaire des commerçants sont un peu effacées..., n'y cherchez pas de musée (comme les villages sont parfois ingrats !), mais seulement, tout au bout à la sortie, une stèle retraçant l'événement. Bon, il vous faudra faire plusieurs fois le tour du ridicule rond-point pour lire les inscriptions car on n'a même pas jugé bon d'installer une place de stationnement, mais après trois tours de manège sans pompon, vous aurez sûrement une pensée pour cet ingénieur fou qui révolutionna un peu le monde...